Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 08:40

Le tableau électrique de la maison était situé dans un appenti jouxtant l'actuelle cuisine. Cet appenti sera bientôt détruit pour permettre la construction de l'extension de la maison. Il était donc nécessaire de déplacer le tableau électrique, temporairement vers la cave.

Au fur et à mesure de la rénovation des différentes pièces et l'ajout de nouveaux disjoncteurs, le tableau à 3 rangées est devenu trop étroit et va être remplacé par un nouveau tableau à 4 rangées + un petit à 1 rangée pour accueillir le gestionnaire d'énergie.

On en profite aussi pour le mettre aux normes, en ajoutant pour les disjoncteurs des radiateurs électriques, un dispositif de sectionnement du fil pilote. C'est un interrupteur actionné automatiquement par le disjoncteur adjacent. On en a mis autant que de radiateurs, c'est-à-dire sept au total. Ces dispositifs prenant la place d'un 1/2 module sur la rangée, il faut un peigne d'alimentation spécial avec un pas de 1,5 (NDA : plus maintenant avec les disjoncteur à branchement auto apparemment) :

Tableau-electrique-fil pilote01

Pour alimenter les différentes rangées, on va utiliser un peigne d'alimentation vertical bien pratique car très compact. Il s'enfonce directement dans les interrupteurs différentiels en tête de rangée.

La rangée n°4, dédiée au chauffage, est alimentée par un nouvel interrupteur différentiel de 63 A compte-tenu de la puissance supérieure à 8 kW. Un adaptateur spécial pour le peigne vertical est alors nécessaire :

Tableau-electrique-fil pilote02

Il faut alors couper les bornes en cuivre du peigne vertical pour la rangée correspondante :

Tableau-electrique-fil pilote03

Voilà, il n'y a plus qu'à visser :

Tableau-electrique-fil pilote04

Chaque sortie de fil pilote est ensuite repérée par des bagues numérotées en plastique :

Tableau-electrique-fil pilote05

On s'est attaché à tout bien attacher par des colliers colson en plastique :

Tableau-electrique-fil pilote06

Ces fils vont rejoindre dans l'autre petit coffret le gestionaire d'énergie dont l'alimentation est assurée par un disjoncteur de 2A raccordé à la précédente rangée par des fouets de raccordement :

Tableau-electrique-fil pilote07

On prépare aussi le panneau de MDF de récupération qui va accueillir le tableau :

Tableau-electrique-fil pilote08

C'est parti pour le déplacement progressif des éléments de l'ancien tableau (câbles et disjoncteurs) vers le nouveau. Cet emplacement étant provisoire, on a pris soin de conserver les longeurs de gaines en réserve en les enroulant et en les attachant.

A l'intérieur du tableau, tous les fils sont attachés par des colliers et prennent ainsi (beaucoup) moins de place. Certaines phases (chauffage, ballon ECS et gros électroménager) sont regroupées entre-elles et passent à travers un tore de mesure pour que les consommations correspondantes soient mesurées par le gestionnaire d'énergie :

Tableau-electrique-fil pilote09

Voilà, après quelques soirées de travail, tous les disjoncteurs sont déplacés et branchés.

Tableau-electrique-fil pilote11

On peut remettre en place les couvercles :

Tableau-electrique-fil pilote13

Le tableau étant déplacé, la dalle de la future cuisine peut être coulée !

Repost 0
Published by akpulko - dans Electricité
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 18:31

Intrigués de voir les volants roulants se baisser de manière impromptue en plein dîner chez des amis, nous (enfin plutôt Elle...) nous sommes dits que c'était une sacrée bonne idée de programmer leur commande à distance, ou à une heure programmée !

Alors on s'est lancé, en remplaçant trois interrupteurs pour volets roulants par des modèles équipés de récepteurs radio (Centralis Uno RTS) et une télécommande programmable TELIS, de marque Somfy.

On (enfin plutôt Il...) a commencé par la chambre, en démontant l'ancien interrupteur :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

Puis on prépare le connecteur :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

à recevoir les fils qui vont bien, c'est-à-dire l'alimentation du secteur, avec (dans l'ordre, du haut vers le bas) : la phase (rouge), le neutre (bleu), et celle du volet roulant, avec son neutre (bleu), la montée et la descente (ou l'inverse, je ne sais plus) :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

On positionne la platine sur le mur :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

On insère le bloc de commande récepteur radio:

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

et enfin l'habillage :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

On procède de même pour le salon, en programmant la télécommande qu'il faut synchroniser avec les récepteurs :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

idem pour la salle de bain :

récepteurs radio Centralis Uno RTS Somfy

La télécommande est équipée d'une fonction crépuscule, qui adapte chaque jour la fermeture des volets en fonction du coucher du soleil...

Elle peut aussi, en rajoutant une option, être pilotée par son smartphone...

volets-roulants-telecommandes12.JPG.JPG

Trop dur  !

Repost 0
Published by akpulko - dans Electricité
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 20:18

Cet article décrit l'installation de notre portier/interphone vidéo. C'est très simple à installer, il faut juste un peu de temps...

Voici la platine-rue avec la caméra. On a percé le poteau pour y encastrer une gaine ICTA de diamètre 20 mm. Cette gaine va contenir le cable reliant cette platine au moniteur. Il faut pour notre modèle simplement deux fils de section 0,75 mm2. On va utiliser les 15 m fournis plus une dizaine de mètres supplémentaires achetés à la découpe.

platine-rue-interphone-video.JPG

Voici la gaine de l'autre côté du poteau. Il va falloir reboucher un éclat qui s'est détaché lors du perçage. La gaine rejoint des tubes IRL (diamètre 16 mm) fixés par des attaches en plastique.

jonction-gaine-ICTA-tube-IRL-copie-1.JPG

Il a fallu fixer ainsi une quinzaine de mètres de tubes :

tubes-IRL-2.JPG

puis on redescend :

tubes-irl.JPG

On rejoint de nouveau une gaine qui s'enfonce dans la cave. Celle-ci n'a pas encore été fixée faute de cavaliers en nombre suffisant.

gaine-ICTA-vers-cave.JPG

La gaine arrive à  une boîte de dérivation par le dessous. La gaine du dessus rejoint le moniteur dans le couloir. Nous avons aussi installé une prise électrique étanche sur la gauche :

derivation-cave-pour-interphone.JPG

Celle-ci accueille le transformateur alimentant en 12 V le moniteur par deux fils noirs et rouges en 0.75 mm2 de section.

prise-secteur-pour-transfo.JPG

La prise est reliée à la boîte de dérivation de la cave qui alimente toutes les prises du salon et du couloir. Elle commence à être bien remplie !

boite-derivation-prises-cave.JPG

A l'étage du dessus, dans le couloir, on installe la platine pour le moniteur.

installation-platine-moniteur.JPG

En fait, avec notre modèle, il a fallu décaler la sortie des fils sur la gauche avec un petit bout de gaine :

boites-de-derivation-copie-1.JPG 

On peut enfin brancher les fils d'alimentation, ainsi que ceux provenant du portier-vidéo.

portier-video.JPG

Il n'y a plus qu'à mettre sous tension et tester :

interphone-video.JPG

"Allo Ch'est quiii ?"

Repost 0
Published by akpulko - dans Electricité
commenter cet article

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires