Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 18:45

Aujourd'hui, pose des portes pour le placard du palier du 1er étage. 

porte de placard en MDF 012

Les panneaux de bois en MDF de 18 mm d'épaisseur ont été découpés sur-mesure lors de l'achat en GSB (Grande Surface de Bricolage). La hauteur est limité à 244 cm, il faudra donc rajouter une petite bande en haut du placard pour atteinde le plafond à 260 cm.

La facilité aurait été de faire coulisser les portes... On a donc choisi de réaliser des portes battantes !

Première étape: pose des charnières invisibles.

On perce un trou de 35 mm de diamètre avec une fraise à bois :

porte de placard en MDF 001

On vérifie que la profondeur est bonne :

porte de placard en MDF 002

Puis perçage des avant-trous :

porte de placard en MDF 003

Et vissage. On réalise l'opération pour les 4 charnières réparties régulièrement sur toute la hauteur :

porte de placard en MDF 004

On vérifie que l'on a choisi la bonne position pour les charnières. Il ne faut pas tomber en face d'une étagère comme ici:

porte de placard en MDF 005


On fixe ensuite les supports des charnières sur les tasseaux en bois préalablement fixés au mur :

porte de placard en MDF 007

On peut alors fixer le premier battant :

porte de placard en MDF 008

 Il faut alors réaliser toutes sortes de réglage au niveau des charnières pour que la porte soit tout bien comme il faut ...

porte de placard en MDF 009

idem de l'autre côté :

porte de placard en MDF 014

Pour le côté esthétique, on préfère ne pas utiliser de poignées pour ces portes. On va utiliser un système de type "push-pull" qui permet l'ouverture et la fermeture par simple pression.

On ouvre :

porte de placard en MDF 010

On ferme :

porte de placard en MDF 011


Et voilà  :

porte de placard en MDF 013

Il reste à fixer la bande du haut. On peindra le tout de la même couleur que les murs pour rendre ce placard le plus discret possible.

Repost 0
Published by akpulko - dans Dressing
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 22:00
Aujourd'hui Ca sent le sapin !

ou les détails de la fabrication d'un sapin de noël qui a l'avantage de ne pas perdre ses aiguilles ...

Voici le patron de la bête à découper :


patron-du-sapin.jpg


Après l'avoir imprimé, on l'a tracé sur une planche de MDF de 10 mm d'épaisseur en adaptant l'échelle pour que le sapin fasse environ 50 cm de hauteur pour 30 cm de large.

Ensuite, un découpage grossier est réalisé avec une scie sauteuse, puis une scie à métaux a été utilisée pour une découpe fine et précise:

sapin de noël en MDF 001

Pour les coins, il peut être utile de démonter la lame ;

sapin de noël en MDF 003

Prévoir quelques lames en plus, on ne sait jamais....

sapin de noël en MDF 005

Attention aussi à ne pas laisser traîner de crayon sous le trait de scie....

sapin de noël en MDF 009

Et voilà après quelques crampes au bras :

sapin de noël en MDF 002

Et on recommence pour faire un morceau identique, dans lequel sera découpée une bande centrale de 1cm de large  dans le sens de la hauteur. On obtient ainsi deux morceaux  dont la largeur totale est un peu moins large que le morceau précedent :

sapin de noël en MDF 006

Un petit coup de ponçage :

sapin de noël en MDF 004

Puis on peut commencer à peindre avec une brosse à rechampir pour les côtés :

sapin de noël en MDF 007

et un mini-rouleau pour les faces planes :

sapin de noël en MDF 008

Une fois sec, on encolle les côtés :

sapin de noël en MDF 010

Après essai, il s'avera plus judicieux de visser au moins un des côtés pour plus de solidité :

sapin de noël en MDF 011

Le deuxieme côté est par contre collé :

sapin de noël en MDF 012

Et voilà :

sapin de noël en MDF 014                        sapin de noël en MDF 015





Repost 0
Published by akpulko - dans Bricolage
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:27
Au programme aujourd'hui, le coffrage pour cacher la descente des eaux usées de la salle de bain.

Le tuyau PVC se trouve dans l'angle de l'escalier. On va le recouvrir de plaques de plâtre BA13 à 45°.
Pour cela, on commence par fixer deux cornières en bois de chaque côté :



de cette façon, avec des chevilles dans le mur  :



Puis on recouvre d'une couche de laine de roche rigide de 40 mm d'épaisseur pour atténuer les bruits d'écoulement :



Du haut :



jusqu'en bas :



Adieu Paulo !



On fixe ensuite les plaques de BA13 en les vissant sur les deux cornières en bois ;



On a pris soin de disposer les bords amincis horizontalement, on peut alors appliquer une bande grillagée pour faire le joint :



Les trous sur les côtés sont ensuite comblés avec du MAP, qui sert aussi pour recouvrir les bandes grillagées :



Et voilà :



Après séchage, on disposera des calicots recouverts d'enduit sur les côtés. Mais c'est une autre histoire ...
Repost 0
Published by akpulko - dans Escalier -couloir
commenter cet article

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires