Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 20:23
Pour aujourd'hui, je vous conseille un outil très pratique pour sectionner de manière très rapide et précise toute sorte de tube en plastique ou PVC jusqu'à un diamètre de 50 mm :

coupe-tube 001

Voici une photo de la bête machoire ouverte :

coupe-tube 002

et machoire fermée :

coupe-tube 004

On peut s'en servir aussi pour couper les tubes en PER pour la distribution de l'eau :

coupe-tube 003

Attention ça ne marche pas pour les tubes en cuivre !!! il existe un autre outil pour cela .... qui sait ?... peut-être l'objet d'un prochain article ....
Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:41
Le ponçage des enduits, plâtres des diverses surfaces planes appelées murs ou plafonds (oui je sais, les vrais pros n'ont pas besoin de poncer... ou bien juste à la main...) a le fâcheux inconvénient de générer une très fine couche de poussière venant se déposer sur la moindre surface d'à peu près en gros pratiquement presque entièrement toute la maison....

Mais il existe...... le CALASPI DUO !!!

C'est un sceau en plastique que l'on branche sur un aspirateur, et qui va récupérer la poussière issu du ponçage manuel :

calaspi 005

On branche donc le tuyau de l'aspirateur au centre, et un second tuyau fourni de longueur 4 mètre sur la gauche :

calaspi 004

Le tuyau d'aspirateur s'enfonce en fait dans un filtre lavable :

calaspi 006

Côté ponçage, on aperçoit sur la cale ponceuse des trous pour aspirer la poussière, ainsi qu'une bande velcro  :

calaspi 003

On y accroche une toile abrasive constituée d'une grille à maille très fine et qui permet d'éviter le colmatage par la poussière de plâtre :

calaspi 002

Y a plus qu'à ....

calaspi 001


Bilan :

- Ca marche plutôt bien...
- L'efficacité d'aspiration est atténuée par la présence d'une valve dans le sceau pour empêcher la déformation du sceau sous l'effet d'une dépression trop forte. C'est un peu dommage, il faudrait que le sceau soit en plastique plus rigide pour une aspiration maximum des poussières...
- Le tuyau fourni a un diamètre trop petit, sans doute pour un poids plus faible. Mais il aurait été utile de pouvoir utiliser le système pour le nettoyage du chantier tout en préservant le filtre de l'aspirateur.
- En fait c'est une espèce de bidon vide-cendre...

Perspective : adapter le système sur un bidon vide-cendre en inox et sur la sortie d'une ponceuse vibrante électrique....
Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 17:49
Le parquet du salon est assez froid.... Il faut dire qu'il y a dessous une cave semi-enterrée dont le plafond n'est pas isolé.

Ce plafond présente des voûtes formées à partir de briques recouvertes de plâtre. Elles sont séparées du plancher en bois du salon par une lame d'air d'une dizaine de centimètres d'épaisseur.

plafond cave 003

Comme il n'est pas possible de retirer le parquet pour combler cette lame d'air avec de l'isolant en flocon (style ouate de cellulose), il reste donc la possibilité d'isoler le plancher par le dessous, et donc par le plafond de la cave, de hauteur environ 2,10m.

Les solutions possibles sont par exemple des panneaux de laine minérale ou de polystyrène. Les autres types d'isolant (laine de chanvre, mouton ou autre ...) ne sont pas retenus ici en raison de leur coût plus élevé.

Parmi les laines minérales existent la laine de verre et la laine de roche. La laine de verre peut présenter de meilleure performance thermique, mais la laine de roche a en général de meilleures qualités phoniques.

panneau de laine de verre   panneau de laine de roche

Le coefficient de résistance thermique additionnelle (plus il est grand, mieux c'est ...) pour des panneaux de 100 mm d'épaisseur a pour valeur :
- R=3,15 : laine de verre
- R=2,9 : laine de roche.

Ces laines ne doivent pas être au contact de l'humidité sous peine de voir s'effondrer leur qualité isolante !

Il faut prévoir un montage sur ossature métallique afin de pouvoir tout recouvrir de plaques de plâtre BA13 hydrofuge par exemple (plus peinture...). Cela constitue un coût supplémentaire.

Les panneaux de polystyrènes sont plus simples à mettre en oeuvre (collage ou vissage de chevilles spéciales directement dans me plafond). Ils ne nécessitent pas forcément d'habillage supplémentaire. Leur principal défaut est une mauvaive tenue au feu, mais ils sont par contre étanches et résistent bien à l'humidité. Il en existe deux types : expansé ou extrudé.
panneau de polystyrene expansé   panneau de polystyrene extrude

Le premier est assez souple et un peu moins cher. Le second est très rigide et il en existe qui sont  rainurés et bouvetés, ce qui permet de les emboîter les uns dans les autres. Les performances thermiques sont un peu moins bonnes que les laines minérales :

- R = 2,2 : polystyrène expansé 100 mm
- R = 2,3 : polystyrène extrudé 80 mm

Voilà ! maintenant il faut faire un choix....

Les prix oscillent environ entre 7 et 14 € du mètre carré selon le type d'isolant, le plus cher étant le polystyrène extrudé.

Compte-tenu de tous ces éléments, quelle solution me conseillez-vous ? N'hésitez pas à laisser des commentaires pour me guider dans mon propre choix !

Sondage :

(Remarque : il faut voter pour voir les résultats...)




Repost 0
Published by akpulko - dans Isolation-énergie
commenter cet article

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires