Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 10:36

Je vous propose aujourd'hui de découvrir pour la rénovation un conduit de lumière développé par Velux : le Sun Tunnel.

velux-conduit-lumiere-naturelle-copie-1.jpg

Le principe de ce puit de lumière est très simple : il s'agit d'amener la lumière du jour prise sur le toit, vers une pièce aveugle ou sombre, tels qu'un couloir, un palier, ou une salle de bain par exemple. Cette transmission de lumière se fait par un conduit en aluminium dont les surfaces internes sont fortement réfléchissantes. On dispose ainsi par temps clair de l'équivalent d'une ampoule de 60 W. Sun Tunnel constitue donc une source de lumière naturelle et gratuite (en journée évidemment !) pour des pièces aussi bien en rez-de-chaussée qu’en étage. C’est donc un produit particulièrement écologique et économique.

velux-sun-tunnel.JPG

Il existe deux versions du conduit, une flexible et une autre rigide, cette dernière ayant les meilleures performances en terme de quantité de lumière diffusée (jusqu'à trois fois plus). Ce conduit peut par exemple traverser des combles perdus, voir même aménagés car ne nuisant pas forcément à l’esthétique d’une pièce (comme pour le conduit d’un poêle par exemple).

La pose du  Sun Tunnel est simple et rapide ; le produit étant livré « tout en un ».  Il s'agit du même principe d’installation que pour une fenêtre de toit. Cette installation est par ailleurs très discrète, la paroi vitrée sur le toit étant plane. Le côté extérieur de cette paroi vitrée a subi un traitement « Clair & Net » ; l’entretien en est grandement facilité.

A l’autre extrémité du Sun Tunnel, le plafonnier, très sobre et de couleur blanche, s’intègre discrètement au plafond de la pièce à éclairer.

Sun-Tunnel-VELUX2.jpg

En conclusion, voici une invention très pratique pour la rénovation de nos maisons anciennes dont les pièces ne bénéficient pas toujours d’un bon éclairage naturel !

Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Repost 0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 18:17

Maintenant que la porte d'entrée est posée, on peut (essayer de) finir la rénovation du couloir d'entrée de la maison.

Il s'agit aujourd'hui de finir la pose de plinthes, déjà commencée.  Les plinthes sont celles récupérées lors de la rénovation du salon adjacent (saison 2).

Les plinthes sont collées avec de la colle polyuréthane très puissante, gentiment offerte par le poseur de porte. Ici le long du mur du salon :

plinthes du couloir1

Là sous la rampe d'escalier :

plinthes du couloir2

Les découpes sont faites à la scie à onglet électrique, avec guidage laser et tout et tout ... :

plinthes du couloir3

On en profite pour passer un coup de ponceuse, ce qui est fait n'est plus à faire ... :

plinthes du couloir4

Tout ceci engendre beaucoup de bruit, et il commence à y avoir des plaintes du voisinage :

plinthes du couloir5

On achète la paix sociale avec un bout de tomate ou de salade, et tout rentre dans l'ordre...

Un conseil, ne pas se servir des anciennes plinthes comme gabarit, surtout si elles ne sont pas de la même épaisseur : risque d'erreur comme ici :

plinthes du couloir6

Quelques découpes sympas avec des angles de 22,5 degrés :

plinthes du couloir7

Il y a encore eu un léger ratage sur le premier angle à gauche qui sera réparé avec de la pâte à bois.

Voilà, on termine avec le côté droit du couloir :

plinthes du couloir8

Et maintenant, une bonne demi-heure de nettoyage et rangement du matériel...

Repost 0
Published by akpulko - dans Escalier -couloir
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 21:05

Etrange atmosphère pour la rédaction de cet article ! Quel bonheur ! Quelle joie d'écrire un article sans fatigue ! Le corps est détendu, pas de crampe, pas de courbature, ni même une goutte de sueur...

Sus aux effluves phéromonesques témoins d'une intense et frénétique activité manuelle !

C'est en effet la deuxième fois, après le changement des fenêtres, qu'un artisan met les pieds à la maison, et ceci pour le changement de la porte d'entrée !

Celui-ci se fait avec un bon mois de retard, car il manquait initialement les tapées d'isolation. Voici donc dans la suite un petit reportage photo.

La nouvelle porte est en bois, peinte en usine couleur RAL 7011, avec du double-vitrage 20 mm.

Il a fallu commencer par énerver la porte; c'est à dire la faire sortir de ses gonds, puis déposer le bâti :

porte-d-entree1.JPG

Cela laisse un vide assez important sur les côtés :

porte d'entrée3

Le nouveau bâti est alors positionné et calé. On peut voir ici l'imposte vitré :

porte d'entrée4

Il y aura à certains endroits quelques centimètres entre le mur et le bâti à combler (depuis le temps que je vous le dis que les murs ne sont pas droits dans cette maison !)

porte d'entrée5

Le plus gros est comblé à la mousse expansive, ce qui contribue (un peu) à l'isolation, puis enduit de rebouchage côté intérieur et mortier côté extérieur :

porte d'entrée6

Et voilà, après une (grosse) journée de travail (et un gros chèque...) :

porte d'entrée8

Repost 0
Published by akpulko - dans Escalier -couloir
commenter cet article

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires