Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 15:00

On poursuit les travaux d'aménagement de l'extension pour la future cuisine, en recréant une cloison pour les WC du rez-de-chaussée, qui avaient été détruits pour pouvoir construire l'extension:

Extension - cloison1

Cette cloison est réalisée avec des plaques de plâtres hydrofuges posées sur ossature métallique. Des montants M48 espacés d'environ 60 cm sont emboîtés dans des rails R48 au sol, protégés d'une humidité éventuelle par des goulottes en PVC:

Extension - cloison2

Voici pour la partie haute:

Extension - cloison3

On insère ensuite une épaisseur d'isolant (ici laine de chanvre et lin) de 45 mm d'épaisseur entre les montants pour améliorer le confort acoustique entre les pièces:

Extension - cloison5

Dans cette cloison, une ouverture a été créée  pour y loger notre GTL encastrée pour le tableau électrique, qu'il avait fallu déplacer provisoirement lors de la construction de l'extension:

Extension - cloison4

L'encastrement nécessite un coffrage d'une vingtaine de centimètres de profondeur dans lequel seront logées toutes les gaines électriques qui arriverront pour la plupart de la cave:

Extension - cloison8

On commence ensuite à recloisonner le dernier côté, avec des prises électriques pour le four (circuit dédié 20 A) et le micro-onde+ réfrigérateur (circuit prises 16A). On s'est arrangé pour avoir une largeur de cloison de 125 cm (2 fois 60 cm + du mou...) côté cuisine, et 110 cm (plus du mou...) côté WC pour y loger un placard à chaussure:

Extension - cloison6

On termine par la pose du pare-vapeur sur toute la surface du plafond, en recouvrant les lés par du scotch adhésif:

Extension - cloison7

A suivre...

Repost 0
Published by akpulko - dans Extension
commenter cet article
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 21:00

On continue les travaux de l'extension pour la réalisation d'une cuisine. Après la pose du pare-vapeur, on intègre dans notre vide technique les gaines électriques, comme ici pour des prises pour le futur plan de travail:

Extension - placo1

On fixe ensuite par vissage les plaques de plâtre hydrofuges sur les fourrures en laissant un espace de quelques centimètres par rapport à la hauteur de sol fini.

Cette étape est assez facile et rapide à réaliser, à condition d'avoir bien préparé la pose de l'ossature métallique, avec des rails correctement alignés, bien d'aplomb, et tout et tout...

Les trous de 67 mm de diamètre pour les prises sont réalisés avant la pose pour éviter de percer le pare-vapeur. L'accès aux gaines encastrées s'en trouve facilité:

Extension - placo2

On procède de même pour l'entourage de la fenêtre, comme ici pour la partie haute:

Extension - placo4

Et ci-dessous, pour les côtés. On distingue des gaines pour les prises électriques à hauteur de plan de travail, l'interrupteur du volant roulant au dessus, puis enfin une prise+RJ45/TV tout en haut:

Extension - placo8

Voilà, le mur de gauche est achevé:

Extension - placo6

De même que le mur du fond:

Extension - placo5

Celui de droite sera terminé une fois la porte qui donne sur l'actuelle cuisine déposée:

Extension - placo7

A suivre...

 

Repost 0
Published by akpulko - dans Extension
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 17:51

Après l'isolation par des panneaux de laine de verre fixés sur ossature métallique, on pose aujourd'hui dans l'extension le pare-vapeur qui, en principe, devrait assurer une étanchéité totale, non seulement à l'air, mais aussi à la vapeur d'eau. Il s'agit en effet d'éviter qu'elle ne condense l'hiver, en traversant l'isolant, dans la laine de bois en atteignant le point de rosée. Le pare-vapeur empêche cette diffusion de vapeur d'eau. Nous avons choisi du LDS 100, de la marque Knauf.

On commence par poser du scotch double-face sur les fourrures de l'ossature:

Extension - pare-vapeur1

Puis on peut poser le pare-vapeur, en le laissant déborder d'une dizaine de centimètres à chaque jonction. On le pose de manière un peu lâche, non par manque de courage, mais pour tolérer un léger enfoncement si besoin (en cas de présence d'une prise électrique par exemple). Les laisons entre plusieurs lés de pare-vapeur se font grâce à un adhésif type scotch très puissant:

Extension - pare-vapeur2

Les sorties de gaine électrique ou d'eau se font grâce à un oeillet adhésif spécial qui assure une nouvelle fois une parfaite étanchéité.

Au niveau du sol, on pose un cordon de mastic spécial, toujours pour l'étanchéité à l'air:

Extension - pare-vapeur4

On fixe ensiite par vissage des cavaliers (suspentes à pivot) pour fourrure sur chaque montant, espacés verticalement d'une quarantaine de centimètres. Ces cavaliers permettent de fixer de nouvelles fourrures horizontalement (il faut toujours croiser pour plus de solidité), assurant un espace d'environ 25 mm entre le BA13 et le pare-vapeur, idéal pour un vide technique permettant le passage de gaînes électriques, la fixation de boîtes électriques, ou tout simplement pour éviter de percer le pare-vapeur si l'on veut fixer quelque chose au mur:

Extension - pare-vapeur5

On peut voir ici la sortie de câbles pour l'alimentation des futures plaques à induction (6 mm2):

Extension - pare-vapeur7

Voilà pour le mur de droite:

Extension - pare-vapeur6

Et pour le mur de la fenêtre:

Extension - pare-vapeur8

A suivre...

Repost 0
Published by akpulko - dans Extension
commenter cet article

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires