Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 17:49
Le parquet du salon est assez froid.... Il faut dire qu'il y a dessous une cave semi-enterrée dont le plafond n'est pas isolé.

Ce plafond présente des voûtes formées à partir de briques recouvertes de plâtre. Elles sont séparées du plancher en bois du salon par une lame d'air d'une dizaine de centimètres d'épaisseur.

plafond cave 003

Comme il n'est pas possible de retirer le parquet pour combler cette lame d'air avec de l'isolant en flocon (style ouate de cellulose), il reste donc la possibilité d'isoler le plancher par le dessous, et donc par le plafond de la cave, de hauteur environ 2,10m.

Les solutions possibles sont par exemple des panneaux de laine minérale ou de polystyrène. Les autres types d'isolant (laine de chanvre, mouton ou autre ...) ne sont pas retenus ici en raison de leur coût plus élevé.

Parmi les laines minérales existent la laine de verre et la laine de roche. La laine de verre peut présenter de meilleure performance thermique, mais la laine de roche a en général de meilleures qualités phoniques.

panneau de laine de verre   panneau de laine de roche

Le coefficient de résistance thermique additionnelle (plus il est grand, mieux c'est ...) pour des panneaux de 100 mm d'épaisseur a pour valeur :
- R=3,15 : laine de verre
- R=2,9 : laine de roche.

Ces laines ne doivent pas être au contact de l'humidité sous peine de voir s'effondrer leur qualité isolante !

Il faut prévoir un montage sur ossature métallique afin de pouvoir tout recouvrir de plaques de plâtre BA13 hydrofuge par exemple (plus peinture...). Cela constitue un coût supplémentaire.

Les panneaux de polystyrènes sont plus simples à mettre en oeuvre (collage ou vissage de chevilles spéciales directement dans me plafond). Ils ne nécessitent pas forcément d'habillage supplémentaire. Leur principal défaut est une mauvaive tenue au feu, mais ils sont par contre étanches et résistent bien à l'humidité. Il en existe deux types : expansé ou extrudé.
panneau de polystyrene expansé   panneau de polystyrene extrude

Le premier est assez souple et un peu moins cher. Le second est très rigide et il en existe qui sont  rainurés et bouvetés, ce qui permet de les emboîter les uns dans les autres. Les performances thermiques sont un peu moins bonnes que les laines minérales :

- R = 2,2 : polystyrène expansé 100 mm
- R = 2,3 : polystyrène extrudé 80 mm

Voilà ! maintenant il faut faire un choix....

Les prix oscillent environ entre 7 et 14 € du mètre carré selon le type d'isolant, le plus cher étant le polystyrène extrudé.

Compte-tenu de tous ces éléments, quelle solution me conseillez-vous ? N'hésitez pas à laisser des commentaires pour me guider dans mon propre choix !

Sondage :

(Remarque : il faut voter pour voir les résultats...)




Partager cet article

Repost 0
Published by akpulko - dans Isolation-énergie
commenter cet article

commentaires

VINCENT 05/11/2017 10:35

Les panneaux de polyuréthane rainuré (type recticel => fabrication française) sont un bon compromis, les rainures permettent l'assemblage correcte, et évite les ponts thermiques, et a épaisseur égales, avec la laine de verre, le polyuréthane est nettement plus performant :
-laine de verre 30 mm R=0,75 m².k/w
-panneau polyuréthane 30 mm R = 1,35 m².k/w
De plus, le polyuréthane est hydrofuge et ignifuge ...

L'entreprise kh-iso 18/11/2016 08:35

Bonjour
Il ne faut pas négliger l'isolation de maison si vous voulez vivre avec confort. Dans ces travaux, il faut toujours appeler des experts afin que vous aurez un service de qualité adapté à votre budget. Merci.

samy59 04/03/2013 02:09


Alors au final, vous avez optez pour quoi car je me pose exactement la même question me trouvant dans la même configuration que vous.


Actuellement je penche plus sur l'extrudé.

akpulko 04/03/2013 09:38



Toujours pas décidé... je suis sur d'autres projets en ce moment.


Bon courage !



Tud 10/03/2010 18:42


Bonjour
il existe différente chaux (NHL,*****) donc à vérifier avec le vendeur, mais par expérience vaut mieux la chaux qui permettra à l' humidité d' évacuer que le ciment qui va créer un pont thermique et va petit à petit ronger le fer. J' ai constaté lors de
diverses interventions les dégâts du ciment sur des poutres en bois et IPN (en fer) alors qu' avec la chaux il suffisait de raboté le bois qui après des décennies n' étaient que légèrement
vermoulues ou décaper et retraiter le fer, le ciment, lui avait rendu instable les maisons (certaines ont été rasé, d' autres ont pu être sauver en créant de nouveaux renforts)
je vous rechercherai la chaux à utilisé.
Cordialement


Tud 06/03/2010 19:41


vélo ou marche à pied de 8h à 10h
bronzage de 16h30 à 18h avec un peu de baignade
J ' ai un crénau de dispo.!
bon week-end
Cordialement


akpulko 09/03/2010 22:05


Au fait  ! les poutrelles qui supportent le plancher du RDC sont métalliques. Je crois que la chaux est contre-indiquée dans ce cas, car elle risque d'attaquer le fer....
Cordialement


Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires