Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 17:35

Fait frisquet non ? ça tombe bien, le radiateur électrique du bureau vient d'être livré... il en reste plus qu'à l'installer !

Voici la boîte électrique en attente avec le cable d'alimentation directement raccordé au tableau électrique :

pose radiateur bureau01

 

On commence par installer le support du radiateur. Comme le mur est isolé, il faut fixer le support sur le doublage de placo-plâtre aves des chevilles Molly (six en tout) :

pose radiateur bureau03

C'est parti, on visse après avoir bien vérifié les niveaux :

pose radiateur bureau04

Sur la partie droite, on tombe pile-poil à 60 cm du mur adjacent, c'est à dire la largeur d'une 1/2 plaque de BA13, c'est à dire qu'il y a un montant métallique derrière, et on peut visser directement dedans. Le support en sera encore plus solidement fixé !

pose radiateur bureau05

On rapproche le radiateur et on effectue le cablage. Attention, les couleurs de fils ne coïncident pas forcément entre le radiateur et l'alimentation. Le fil bleu correspond au neutre, là c'est bon (bleu=bleu)... mais la phase arrive en rouge et repart en marron. Notre fil pilote, pour le contrôle du radiateur par un gestionnaire d'énergie, arrive en marron, et repart en noir.... (aspro please...). Le fil de terre, dont la présence est obligatoire, n'est pas connecté pour ce modèle de radiateur :

pose radiateur bureau06

Bon, on peut alors installer le cache-câble :

pose radiateur bureau02

Voilà :

pose radiateur bureau07

Il n'y a plus qu'à accrocher le radiateur sur le support :

pose radiateur bureau08

On peut alors actionner le disjoncteur dédié sur le tableau électrique et mettre le radiateur en marche :

pose radiateur bureau09

Et voilà :

pose radiateur bureau15

Il s'agit donc d'un radiateur à inertie vertical (1500 W), de faible largeur (34,5 cm) de manière à pouvoir ouvrir complètement la porte du placard sur la gauche. C'est un modèle à fonte active, assez lourd, mais dont la masse apporte l'inertie thermique permettant de garder la chaleur très longtemps après l'arrêt du chauffage.

Partager cet article

Repost 0
Published by akpulko - dans bureau
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Rénovation d'une maison de ville
  • Rénovation d'une maison de ville
  • : Les travaux réalisés dans notre nouvelle maison du début du siècle toute en hauteur de deux étages achetée en juillet 2008 ...
  • Contact

Profil

  • akpulko
  • Bricoleur averti qu'il va en baver.

La pensée du jour

"Un petit bing pour l’homme, un grand boum si t’as pas d’étais !... "

Neil, démolisseur.

NDA Good Luck, Mr. Gorsky !

Toutes les pensées du jour...

Partenaires